Le blender chauffant Russell Hobbs Soup&Blend 21480-56 est très pratique et facile d’utilisation, pour concocter soupes, jus de fruits, smoothies, pâte à crêpes et autres sauces, mais aussi robuste et plutôt puissant en dépit de son petit gabarit. Découvrons ensemble toutes ses caractéristiques afin que vous puissiez vous faire votre propre avis.

Notes moyenne des utilisateurs 72/100

Présentation et caractéristiques du blender chauffant Russell Hobbs Soup&Blend 21480-56
 

Le blender chauffant Russell Hobbs Soup&Blend 21480-56 est en inox brossé, sobre et élégant. Sa finition à la fois noire et métallisée en fait un appareil au look moderne. Son bol de cuisson en acier inoxydable, c’est-à-dire presque indestructible, est pourvu d’un revêtement anti-adhésif. Il est également très léger et donc agréable à manipuler. En tant que Blender chauffant deux en un, il est doté d’un réservoir d’une grande capacité, de 1,75 litres pour les préparations froides et de 1,4 litres pour les soupes, ce qui convient à des préparations pour quatre personnes maximum.  Pour réaliser des soupes, il suffit d’enclencher la fonction du même nom : les ingrédients sont alors cuits puis mixés.

L’ouverture du couvercle avec bouchon doseur permet en outre d’ajouter des ingrédients en cours de cuisson ou de mixage. Il est muni de quatre lames pour découper les ingrédients. Sa fonction maintien au chaud automatique d’une heure garde les aliments à bonne température jusqu’au moment de servir ; elle est renforcé par le matériau du bol, l’acier inoxydable, qui conserve bien la chaleur. Il est propulsé par un moteur de 800 Watts et dispose de huit programmes différents : soupe moulinée, soupe veloutée, sauce, ébullition & cuisson vapeur, smoothie, blender classique, glace pilée, pulse. Tout est donc pré-réglé, température, temps de mixage ou de cuisson. Il suffit de choisir une fonction, d’appuyer sur un bouton, et l’appareil fait tout, tout seul. Un signal sonore retentit en fin de préparation, mais aussi lorsque la fonction de maintien au chaud arrive à son terme.

Il est également possible de faire dorer viande ou légumes avant de préparer la soupe, en mettant simplement 30 ml d’huile ou une grosse noix de beurre dans le fond du bol, puis d’ajouter les ingrédients, avant de remettre en place couvercle et gobelet et d’appuyer sur le programme « ébullition/vapeur », en laissant fonctionner une minute. L’opération peut être répétée, en alternant avec le mélange des ingrédients via le programme manuel, jusqu’à ce que le brunissement semble adéquat. L’appareil est très bien conçu en termes de sécurité. Son couvercle est en effet équipé d’une ouverture sans danger, dont la sécurité complète celle qui se trouve sur le socle, pour éviter à l’utilisateur tout accident. Ainsi, le blender ne peut démarrer s’il est mal fermé.

Il est garanti deux ans plus une année supplémentaire si l’utilisateur inscrit son produit sur le site du fabricant. Pour l’entretien de l’appareil, il faut, après l’avoir éteint et débranché, essuyer l’extérieur du bloc avec un chiffon humidifié, essuyer intérieur et extérieur du bol également avec un chiffon humide, puis laver couvercle et gobelet à la main. Le panneau de commande est quant à lui recouvert d’une couche de plastique le protégeant des projections d’aliments.

Les points forts
 

Le blender chauffant Russell Hobbs Soup&Blend 21480-56 est un appareil très simple à manier grâce à son tableau de bord intuitif, une fois les symboles déchiffrés au moyen du mode d’emploi. Il permet de réaliser des soupes veloutées onctueuses, notamment grâce à la fonction « pulse » qui donne de la vigueur au mixage. Il cuit également les ingrédients à la vapeur pour des qualités nutritionnelles et des saveurs préservées. Le revêtement anti-adhésif de son bol de cuisson est appréciable. Sa fonction de maintien au chaud automatique permet de déguster les préparations réalisées à bonne température, même après une heure.

Les points faibles
 

Le blender chauffant Russell Hobbs Soup&Blend 21480-56 présentent des risques de débordement quand l’appareil est rempli à son maximum, ce qui nécessite une grande prudence de la part de l’utilisateur. Par ailleurs, il ne dispose en réalité que de deux vitesses de mixage : basse et haute vitesses. Les programmes ne laissent pas place à des réglages manuels de la température et de la durée de cuisson par l’utilisateur. Le bol a une base très étroite par rapport à sa hauteur évasée, avec un couteau de petite taille placé très près des parois du récipient ; les gros morceaux ne peuvent ainsi pas tomber au fond, ce qui empêche les lames de les atteindre. Il faut donc couper les fruits en petits morceaux pour réaliser des smoothies parfait. Le bol ne se démonte pas, et les contacteurs situés à sa base empêchent de l’immerger totalement ou de la passer au lave-vaisselle pour le nettoyer ; le nettoyage manuel de l’intérieur du bol de cuisson n’est en outre pas très pratique, car les couteaux ne s’enlèvent pas

Notre avis sur le blender chauffant Russell Hobbs Soup&Blend 21480-56
 

Le blender chauffant Russell Hobbs Soup&Blend 21480-56 pourra être utilisé à la fois par les cuisiniers débutants mais aussi par les plus confirmés, comme un allié indispensable pour la préparation de mets savoureux, faits maison pour des repas sans conservateurs ni additifs industriels. Néanmoins, il ne faut pas trop attendre de lui, en raison de ses quelques défauts et de son absence de polyvalence.

LAISSER UN COMMENTAIRE